• Gâteau fondant au chocolat

     

    21/07/2018

     
     

    La recette de ce gâteau fondant au chocolat, très simple, reste un bon compromis entre gourmandise et calcul de glucides.

     

    Pour 8 personnes:   29 gr de glucides la partie *

     

     

    Ingrédients utilisés:

     

    - 4 œufs bio Carrefour ............................................. .................................................. ............ 1gr / 100

    - 50gr de farine de sarrasin Treblec ........................................... ............................... 70gr / 100

    - 100gr de sucre très fin Tirlemont ........................................... ............................... 100gr / 100

    - 1 sachet de 11gr de levure chimique Vahiné ......................................... ...................... 100gr / 100

    - 30ml de lait demi-écrémé Carrefour …………… .. …………………………………… ... …………… ..4,8gr / 100

    - 200gr de chocolat noir de noir Côte d'Or ....................................... ............................... 47gr / 100

    - 100 gr de beurre ............................................. .................................................. ................ 0,1gr / 100

     

     

    6
     
    3483050001420_PHOTOSITE_20180504_162320_0
     
    2
     
    282052
     
    7
     
    8
     
    04002823-ST-20180704052624-420Wx420H
     
     

    Images source: https://drive.be/fr/home

      

    Préparation:

     

    - Faire préchauffer le quatre.

    - Mélanger la farine avec la levure.

    - Ajouter le sucre et les œufs un par un.

    - Incorporer le lait.

    - Faire fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes. Les laisser refroidir et les ajouter progressivement au mélange.

    - Verser la préparation dans un moule à gâteau que vous avez déjà beurré.

    - Laisser cuire environ 20 minutes, selon le type de four à feu moyen.

     

    Dégustation:

     

     - Le fondant peut se déguster froid ou chaud, selon votre préférence.

     

       * Les glucides ont été calculés uniquement à partir des produits que j'ai utilisés.

    Mots clés:

    recette

    pâtisserie   

    https://www.alfredlediabete.com/single-post/gateau-chocolat

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Diabète et fatigue: quels liens?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Aucun texte alternatif disponible.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • A partir du 1er janvier 2019, les interventions des véhicules d'urgence seront facturées 60 euros pour tout le monde, en vertu d'une uniformisation de la tarification annoncée par la ministre de la Santé, Maggie De Block, dans le cadre d'une réforme de l'aide urgente, rapportent vendredi La Libre Belgique et les titres Sudpresse.

    Un forfait unique de 60 euros pour appeler l'ambulance

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • TIBET : La mode est passée … Des milliers d’énormes chiens abandonnés par leurs maîtres chinois sèment la terreur au Tibet.

     

    Résultat de recherche d'images pour "“Abandoned Tibetan Mastiffs.”"

     

    Où comment une mode pour un chien de la taille d’un lion peut provoquer une catastrophe écologique…

    Depuis quelque temps, le Tibet est rempli d’une population agressive inattendue : des milliers de dogues du Tibet, d’énormes chiens de la taille de lion, à la fourrure épaisse, employés généralement par les bergers du plateau sillonnent les villes de la région chinoise et provoquent de nombreux incidents. Un reportage sur cette population sorti en avril et intitulé Les dogues tibétains abandonnés retrace ce marasme local.

    Au départ, il y a l’achat massif de ces dogues par les populations chinoises dans les années 2000. Un commerce se développe et des élevages inondent le marché très demandeur de ces ours en peluche vivants.

    Des milliers d'énormes chiens abandonnés par leurs maîtres chinois sèment la terreur au TibetOn vendait ces chiens à des prix délirants tant ils étaient rattachés à l’idée de puissance et de richesse. Mais l’augmentation de la population canine mit fin à cette mania. La mode finit par passer, et les maîtres commencèrent alors malheureusement à abandonner leurs molosses dans la rue. Les centres d’élevages durent fermer et leurs chiens se retrouvèrent eux aussi dans le caniveau.

     On parle de 14.000 chiens errants dans la préfecture du Qinghai en 2015, preuve que le phénomène est important. La situation a alors dégénré. Certains maitres peu scrupuleux croisèrent leurs chiens avec d’autres races et produirent des hybrides instables, grossissant encore la population errante. On se mit aussi à massacrer les chiens pour leur viande ou leur fourrure.
     Mais ce ne fut pas tout. Les chiens errants devinrent agressifs et se mirent à attaquer le bétail, à commence par le fameux « mouton bleu » local, faisant même de l’ombre aux léopards des neiges locaux. Et ils s’attaqueraient aussi aux humains désormais.

    Un exemple de catastrophe écologique, en quelque sorte.

    EN CHINE, DES MILLIERS DE MASTIFFS TIBÉTAINS ABANDONNÉS TOUJOURS EN ERRANCE

    Lhasa, capitale de la région autonome du Tibet, compterait environ 13 000 chiens errants depuis 2015. | © Imago/Belga

    SOCIÉTÉ

    Après ses longues heures de gloire, le dogue du Tibet demeure en errance avec pour seule échappatoire, la vie en refuge.  

    Le Tibet déborde de chiens indésirables. Énormes bêtes pleines de poils jadis à la réputation prestigieuse, les mastiffs tibétains connaissent depuis quelques années un bien triste sort.

    ESPÈCE INDÉSIRABLE

    Autrefois considérée comme l’une des race les plus chères du monde, son acquisition était quasi incontournable pour les hommes de fortunes qui n’hésitaient pas à débourser plusieurs millers d’euros afin de posséder l’une de ces peluches vivantes, symbole de puissance et de richesse. En effet, il n’était pas rare qu’un acheteur débourse plus de 100 000 euros pour ce genre de chien rare.

    PUBLICITÉ
     

    Lire aussi > En Chine, un faux vétérinaire coupait les cordes vocales des chiens pour les faire taire

    Mais dès 2015, le mastiff tibétain devient comme une vieille paire de Stan Smith : complètement has been. Plus personne ne veut du molosse poilu dont le prix chute considérablement en à peine quelques mois. C’en est finit de l’âge d’or du canidé.

    ABANDONNÉS, DIRECTION L’ABATTOIR

    Depuis des années, des millers de dogues sont ainsi abandonnés par leurs maîtres, errant un peu partout dans la région, du Tibet à la Chine. La moitié des éleveurs de cette race canine ferment boutique les uns après les autres et les chiens terminent le plus souvent à l’abattoir, où ils sont transformés en viande ou en fourrure, rapportait le New York Times en avril 2015.

    Malgré le combat des associations qui depuis des années, tentent de libérer ceux qu’on emmène à l’abattoir et de créer davantage de refuges, la situation semble être de pire en pire pour ces bêtes devenues une menace, tant pour les humains que pour le bétail. En effet, à l’heure où le marché du mastiff tibétain – autrefois en plein essor – s’éteint à petit feu, des milliers de chiens continuent de lutter pour leur survie. Perdus et maltraités, certains se sont notamment montrés agressifs envers la population et certains troupeaux, représentant un danger toujours plus grand.

     

    Des milliers de chiens attendent leur repas dans un refuge. MAXPPP – NANGQIAN, CHINA

    DE PLUS EN PLUS DE CHIENS ÉGARÉS

    En avril dernier, un documentaire intitulé « Abandoned Tibetan Mastiffs » (Mastiffs Tibétains abandonnés) révélait des images déchirantes de centaines de chiens agglutinés dans un refuge géré par un monastère local, rapporte le Quartz. Gangri Neichog, une asbl qui a participé au documentaire, avait déclaré au Beijing Youth Daily que de plus en plus d’habitants construisaient des refuges, notamment dans des temples en Chine, depuis la vague de chiens abandonnés en 2013.

    La préfecture de Guolo de Qinghai enregistre à elle toute seule 14 000 chiens égarés sur 50 000 recensés, expliquait Gangri Neichog au Beijing Youth DailyLhassa, la capitale du royaume du Tibet, compte également 13 000 chiens errants depuis 2015.

    Les Dogues tibétains ne sont pas les seuls chiens à faire les frais d’un tel effet de mode. Bergers allemands, Labradors, Dalmatiens et Huskies en furent aussi les victimes par le passé en Chine.

    https://parismatch.be/actualites/societe/76606/chine-des-milliers-de-mastiffs-tibetains-abandonnes-toujours-en-errance

    Read more at http://www.atlantico.fr/atlantico-light/milliers-enormes-chiens-abandonnes-maitres-chinois-sement-terreur-au-tibet-3171980.html#kdGB4d1qIYdzul0L.99

     

    En anglais, pour complétervotre information, deux sites à consulter :

     

     
    qz.com
    The once pricy breed has become worthless and even a nightmare to some in China.

     

     A faire circuler svp

    http://www.tibet.fr/actualites/milliers-denormes-chiens-abandonnes-leurs-maitres-chinois-sement-terreur-tibet/

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • La broncho-pneumopathie-chronique-obstructive, aussi appelée BPCO, est une pathologie pulmonaire grave et invalidante qui frappe à tout âge. France BPCO est le regroupement des déficients respiratoires qui ont choisi de se mobiliser au sein d’une communauté d’individus de toutes générations, concerné médicalement, du stade primaire de la pathologie à celui de l’insuffisance respiratoire qui en est l’extrême.
    L’organisation 100% BPCO qui mène un combat hors-normes pour se faire entendre des pouvoirs publics et professionnels de santé.
    100% patients engagés – 100% observateurs avertis – 100% acteurs et décideurs

    ADHÉREZ À FRANCE BPCO

    Seuls les BPCO peuvent adhérer (à titre individuel-personnes physiques).

    •  
    •  
    • Je souhaite adhérer à France BPCO pour un montant de 30 €

    • Veuillez sélectionner le moyen de paiement souhaité
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • 8f7b58285b74378095f8c8d943f3b37f

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • FreeStyle Libre : le laboratoire Abbott s’engage à fournir gratuitement des bandelettes de glycémie

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Mon enfant voyage, sous insuline

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • 26 conseils pratiques pour prendre soin du pied diabétique afin de limiter les plaies et par conséquent les amputations :

    ● Maintenir un équilibre glycémique tout au long de la vie.

    ● Lavage régulier des pieds avec séchage entre les orteils.

    ● Inspection journalière des pieds, y compris les espaces entre les orteils à l’aide d’un miroir ou d’une tierce personne possédant les compétences nécessaires (si le patient diabétique est incapable de le faire de fait de sa vision qui est altérée).

    ● Température de l’eau toujours inférieure à 37°C.

    ● Interdire les bains de pieds car ils entrainent une macération de la peau.

    ● Pas de radiateur ou de bouillotte pour réchauffer les pieds.

    ● Pas de marche pieds nus à l’intérieur comme à l’extérieur,

    ● Ne pas porter de chaussures sans chaussettes.

    ● Pas d'utilisation de produits chimiques ou de pansements pour enlever les cors et les callosités.

    ● Inspection et palpation quotidienne de l’intérieur des chaussures.

    ● Pas de chaussures serrées ou des chaussures avec des bords rugueux et des coutures irrégulières.

    ● Utilisation des crèmes hydratantes (si peau sèche, mais pas entre les orteils).

    ● Changement de chaussettes tous les jours.

    ● Chaussettes portées avec les coutures à l’intérieur ou mieux encore, sans coutures. Ne porter jamais de chaussettes hautes et serrantes

    ● Choisir des chaussures en cuir souple sans couture à l’intérieur.

    ● Le bon ajustement des chaussures doit être évalué en position debout et de préférence en fin de journée.

    ● Soyez prudents avec les objets tranchants.

    ● Couper les ongles droits avec des ciseaux à bord rond.

    ● N'appliquez pas le Henné ni les désinfectants colorés en cas de plaie.

    ● Exérèse des cors et cals par un professionnel de santé.

    ● Sensibilisation des patients à la nécessité que leurs pieds soient examinés régulièrement par un professionnel de santé au moins une fois par an.

    ● Prévenir le soignant de la survenue d'une ampoule, d'une coupure, d'une égratignure ou d'une plaie.

    ● L'accent devrait être mis sur la réduction des risques cardio-vasculaires (arrêt du tabac et d’alcool, traitement de l'hypertension et de la dyslipidémie).

    ● Prise de conscience de la perte de sensibilité et ses conséquences.

    ● Prise de conscience d’une mauvaise vascularisation et ses conséquences.

    ● Education du patient sur les situations à risque et la conduite à tenir en cas de d’apparition d’une plaie au pied.

     

    https://www.facebook.com/Docteur.Lahbib/?hc_location=group_dialog

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, lunettes

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • En se basant sur une vaste étude, des chercheurs suédois estiment qu'il n'existe pas deux formes de diabète mais cinq.

     

     

    Plusieurs formes de diabète

    Est-ce la fin des dénominations "diabète de type 1" et "diabète de type 2" ?

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires