• L’endive et la chicorée : pas chicon que ça

    L'endive et la chicorée : pas chicon que ça

    L’endive – ou le chicon – appréciée de beaucoup, détestée de certains, a un goût particulier, un peu amer. Elle est très riche en possibilités culinaires, pouvant être déclinée froide ou chaude en cuisine.

    L’endive, la chicorée venant du froid

    On le sait dans le Nord de la France, l’endive est une variété de chicorée, celle-ci appartenant à la famille des astéracées, comme d’autres salades. On cultive en France couramment Cichorium endivia et Cichorium intybus. Ces espèces se déclinent ensuite en plusieurs variétés, notamment la scarole, la chicorée frisée ou l’endive.

     

    Ou encore le radicchio, ça commence comme "radis", c'est rouge mais son goût se rapproche de l'endive.

    Le radicchio, rouge, dont le goût se rapproche de l’endive. En France, on le nomme souvent « chicorée à feuilles rouges ».

    Chicorée est un terme dérivé du latin, lui-même emprunté au grec kikhorion, le terme endive apparaissant quant à lui au début du XIVème siècle. En France, quand on parle d’endive, on pense globalement à la pousse blanche de la chicorée witloof ou de Bruxelles.

    Les Indiens, les Grecs et les Égyptiens connaissaient déjà l’endive, originaire d’Europe, d’Asie de l’ouest et de Russie. La chicorée servira de café de substitution à la suite du blocus imposé par Napoléon Bonaparte au XVIIIème siècle, tandis qu’en Italie on apprécie fortement la plante, dans toutes ses variétés.

    La chicorée / l’endive au jardin bio

     

    © CC, Rasbak

    © CC, Rasbak

    Pour produire nos endives, on procède au forçage des chicorées, méthode connue depuis le XIVème siècle. On cultive des racines déjà établies à l’abri de la lumière. La méthode a été perfectionnée en Belgique et les endives blanches et allongées sont à présent répandues dans l’ouest de l’Europe.

    On commence par cultiver les chicorées en pleine terre l’été, avant de déterrer les feuilles et de les mettre au frais au réfrigérateur par exemple, puis de les transplanter dans du sable humide dans un endroit obscur et assez frais. Dans le forçage commercial, c’est un peu différent, avec un rendement plus important. L’avantage du forçage est que la production peut être étalée dans le temps.

    La chicorée et l’endive, riches en inuline et en vitamines

     

    endive-chicon-legume-bienfaits-04

    Avec 16 calories aux 100g, l’endive est surtout connue pour son taux exceptionnel en inuline : 70 % de son poids sec. Le glucide est également présent dans le topinambour, l’asperge, l’ail ou l’oignon et servirait à mieux absorber certains minéraux. L’inuline est aussi utile pour :

    • diminuer le mauvais cholestérol ;
    • contribuer à la bonne santé intestinale ;
    • aider à la prévention de certains cancers.

    L’endive et la chicorée sont aussi une très bonne source de vitamine A (sous forme de bêta-carotène), de vitamine K, de vitamine B9 et de cuivre. C’est aussi une bonne source de vitamine B5, de vitamine C et de manganèse. Vu sa teneur en vitamine K, attention aux personnes prenant des médicaments anticoagulants.

    L’endive en cuisine : elle n’est pas qu’amertume

     

    endive-chicon-legume-bienfaits-05Pour choisir des endives, vérifiez que les feuilles sont fermes et les pointes ne sont pas brunes mais jaunes (si elles sont vertes, elles seront plus amères, trop exposées à la lumière). Les feuilles doivent être bien refermées.

    On peut les conserver une semaine au réfrigérateur. Ne lavez la chicorée que quand vous souhaitez l’apprêter.

    Pour diminuer l’amertume de l’endive

    Pour ce faire, laisser tremper les feuilles dix minutes.

     

    endive-chicon-legume-bienfaits-salade

    Ensuite, on peut utiliser l’endive pour de nombreux usages, à commencer par la salade : seule ou dans une salade composée de riz, de pomme de terre, etc. On utilise aussi beaucoup l’endive en trempettes.

    On peut cuire l’endive bien entendu et l’intégrer dans des gratins, la manger braisée ou au barbecue, l’incorporer à un ragoût, un risotto ou une quiche.


    En savoir plus sur http://www.consoglobe.com/endive-cg/2#4bbiVjkbIu4lpRkw.99

     

    « Les appareils médicaux sous le feu des cyber-attaquesRecette Rabbit, la carotte dans tous les états: essence de laurier, graines et huile de courge »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 00:17

    j'aime beaucoup les endives mais crues ;) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :